mercredi 6 janvier 2016

WASHINGTON DC - George Bush Senior et l'affaire d'enfants victimes de pédophilie




Partie 2

Concernant, l'affaire Franklin, dans le Nebraska, elle a eu un rejet retentissent par le "système". Néanmoins des dizaines de ces jeunes (des victimes) s'avancèrent pour raconter aux enquêteurs privés leurs histoires d'horreur. Parmi ces investigateurs il y avait John DeCamp (il était retourné à la vie privée, quelques années après le scandale Franklin) qui décrit tous ces faits dans son livre.

Vous pouvez voir John DeCamp parlé sur cette vidéo: John Decamp - La dissimulation Franklin: la maltraitance des enfants, le satanisme et les assassinats dans le Nebraska

Les enfants ont dit avoir était kidnappé à Washington DC pour participer à ces activités de pédophilie. Et oui... trois ou quatre des jeunes ont facilement identifié Bush Senior comme ayant participé à ces rassemblements.


Et il y avait eu une corroboration significatif à ce sujet: Plusieurs années auparavant, en 1985, deux jeunes filles avaient témoigné au sujet de George Bush Senior. et cela a été confirmé individuellement par DeCamp - et par Webster Tarpley dans son livre explosif:  George Bush: The Unauthorized Biography (George Bush: la biographie non-autorisée).

Voici quelques extraits de Tarpley qui sont fortement appuyés par DeCamp:
Retournons en 1985, une jeune fille, Eulice (Lisa) de Washington, était le centre d'une enquête menée par Andrea L. Carener, du ministère des Services sociaux du Nebraska. L'enquête a été instruite parce que Lisa et sa soeur Tracey fuguaient continuellement de leurs parents adoptifs, Jarrett et Barbara Webb. A l'origine, ils étaient réticents à divulguer des renseignements de peur d'être encore plus punis, mais plus tard les deux filles ont finalement raconté une histoire remarquable, qui a été soutenue par d'autres enfants qui avaient été élevés par les Webb [citation].

Ces séances de témoignage ont été menées par Mme Julie Walters, une autre agente de la protection, qui travaillait pour Boys Town à l'époque, et qui avait été appelée en raison de sa référence constante par les enfants Webb et d'autres, à cette institution.

Lisa, soutenue par sa sœur, détaille un sexe énorme d'enfant, de l'homosexualité, et une industrie de la pornographie, gérés par Larry King dans le Nebraska. Elle a décrit comment elle a été régulièrement prise à Washington en avion, avec d'autres jeunes, pour participer à des fêtes organisées par King et impliquant de nombreuses personnalités, dont des hommes d'affaires et des politiciens. Lisa a spécifiquement nommé George Bush comme ayant été présent à au moins deux reprises. 

Mme Julie Walters, maintenant une femme au foyer dans le Midwest, a confirmé qu'en 1986, elle avait interviewé la jeune présumée prostituée, Lisa, qui lui a parlé au sujet de Monsieur Bush. Lisa et sa soeur Tracey vivaient temporairement à l'époque dans la maison de Kathleen Sorenson, une autre famille d'accueil. Mme Walters a expliqué qu'au début, elle était très surprise. Mais Lisa, qui venait d'un milieu très défavorisé, sans aucune connaissance des affaires politiques, a donné de minutieux détails de sa participation à des réunions politiques à travers le pays.

Sur 50 pages du rapport manuscrit de Julie Walters:

25.03.86. Rencontre avec Kathleen [Sorenson] et Lisa pendant environ 2 heures à Blair [Nebraska] questionnement de Lisa pour plus de détails sur les abus sexuels... Lisa a admis être utilisée comme une prostituée par [Lawrence] King quand elle était en voyage avec sa famille.

Lisa a dit qu'elle a rencontré le Vice-président George Bush à la convention républicaine (où Lawrence King a chanté l'hymne national) et elle l'a revue à la partie à Washington DC que [Lawrence] King a organisé.

Voici une entrevue du 07 Décembre avec John DeCamp:
ICI

DeCamp a écrit et dit à de nombreuses interviews qu'une douzaine de personnes sont mortes dans des "circonstances mystérieuses" dans une lutte de pouvoir pour le contrôle du scandale Franklin. Cela comprenait Gary Caradori (l'investigateur officiel de la législature du Nebraska) et son fils de huit ans, lorsque son avion a explosé au-dessus de Aurora, en Illinois.


 

Aussi, quelques années plus tard, William Colby, ancien directeur de la CIA (il y a apparemment des bons et des méchants de la CIA), qui avait servi de mentor à DeCamp à travers le scandale Franklin est mort mystérieusement.

Certains d'entre vous se souviendront de certaines informations sur cette histoire. Fait intéressant, le susnommé Chip Tatum (dans le chapitre 6) a donné quelques éclaircissements sur cette question en particulier (dans son interview à Gunderson Ted):

Ted Gunderson: Êtes-vous au courant des détails de sa mort [de William Colby]?

Chip Tatum: Je sais qu'il est mort dans un accident de canoë-kayak. Je suis conscient que la maison - la porte de sa maison a été laissée ouverte et son ordinateur a été consulté. Vous savez, j'ai volé avec Bill Colby à plusieurs occasions, en - Sous OSG. Une chose était que Colby était toujours méticuleux concernant l'obligation de porter le gilet de sauvetage à chaque fois que nous étions sur hydravion.

Il était méticuleux à propos du port des gilets de sécurité, presque au point que vous pourriez penser qu'il - vous le savez, qu'il avait une peur de l'eau, et, d'après ce que j'ai compris de sa femme, il portait toujours son gilet de sauvetage lorsque il sortait du canoë. Mais il ne l'avait pas à ce moment là?

Ted Gunderson: Non, il ne l'avait pas, et d'ailleurs non seulement l'ordinateur a été saisi, et la porte était ouverte, mais il y avait un repas partielle sur la table, et, quand Colby sortait sur ​​son canot, en bateau, il mettait toujours son drapeau de signalement, son drapeau de signalement de marin. Le drapeau n'était pas présent, et de plus il était très exigeant concernant le fait de ne pas sortir avec son bateau quand il y avait un fort vent, et que c'était agité - dans des eaux agitées, et il y avait des eaux agitées cette nuit-là.

Et je - vous savez, il est un bon ami, ou était un bon ami de John DeCamp. John DeCamp est mon bon ami. Et je ne sais pas comment John le ressent, mais je suis très à l'aise en disant que je pense qu'il a été tué, assassiné.

Chip Tatum: Je crois qu'il a été neutralisé.

Ted Gunderson: neutralisé. Vous utilisez le mot "neutralisé", j'emploie le mot "assassiné". Tous les deux veulent dire la même chose, quand il s'agit d'opérations de la CIA.

Vous savez, il a été, je ne sais pas si je peux tenir cela pour un fait, mais je dirais qu'on m'a dit, plus tard - 25 ans, après avoir servi dans la CIA, vous ne pouvez pas écrire un livre sans l'approbation de la CIA, sans qu'ils le revoient l'éditent, et depuis trois mois pendant cette période, et il était en train d'écrire un livre. N'est ce pas Chip?

Chip Tatum: C'est vrai au meilleur de mes connaissances...

Voici une audio en MP3 du scandale Franklin et la Maison Blanche en 1989 relatif à l'enquête rapportée par différents médias: ICI


  • Bush et satanisme ---> Objet d'un prochain article: ICI



Traduction ou résumés (par dailycensorship) de phrases d'un article de l'espace:
" WOLVES IN SHEEP'S CLOTHING " (Des loups déguisés en brebis).




Aucun commentaire: