jeudi 14 janvier 2016

Mais où est la chrétienté quotidienne?


L'illustration des Sorcières du livre, par Una Woodruff et Colin Wilson (Crescent Books, New York, 1988), montre une sorcière satanique faisant le "El Diablo".

Partie 7

En plus des analyses qui ont été faites auparavant, voici des indications complémentaires.

Outre le "témoignage" religieux de George W. qu'il débitait à l'occasion, et la condition minimum au préalable de faire partie d'une famille politique américaine d'affiliations "chrétiennes", la femme et les filles en particulier du président, sont complètement dénuées d'essence chrétienne dans leur "quotidien", même de façon superficielle.

D'une, elles ne font absolument pas mention de cela dans aucune de leurs déclarations. Dans notre contexte, cela semble un peu inquiétant.

Des informations supplémentaires

Article dans le journal Fort Worth Star-Telegram où les éditeurs ont insisté sur le fait que les Bush ont seulement affiché le "Hook 'em Horns" le signe ordinaire de Longhorns fans de l'Université de Texas. L'article souligne que, dans l'Europe et l'Afrique, le signe est clairement propre au diable.

Ne vous semble-t-il pas bizarre que même Mère Barbara Bush fait le signe?

Et, après tout, ni George, ni Laura ont été étudiants à l'Université du Texas!

George était un bonesman à l'école bon chic bon genre de la Nouvelle-Angleterre, de Yale.



Il est très étrange (bien que je suppose pas sans précédent) que George Bush, l'influent "leader du monde libre", n'a apparemment eu aucun impact immédiat sur sa famille, en ce qui concerne sa foi chrétienne, en particulier depuis que sa "conversion" s'est faite de façon soit-disant plutôt dramatique, et à une époque où ses filles étaient encore très jeunes et impressionnables.

 

N'est-ce pas là une autre indication, que George Bush est simplement un poney de spectacles "chrétiens", à des fins cyniquement politiques... (tandis que le reste de la famille ricanent dans les coulisses)?



  
Tandis que beaucoup de jeunes prennent exemple sur les filles Bush, il est plus difficile de s'accorder sur les commentaires que Laura Bush a tenu lors d'un dîner à la Maison Blanche (en Mars 2005) où elle plaisantait au sujet de masturber un cheval.

Si elle avait tout simplement été emportée dans un moment d'humour mal habile, c'est une chose. Mais ces déclarations étaient préparées et ont été lues à partir d'un téléprompteur. Je me trouvais à brancher sur la diffusion en direct (sur C-Span) et ses nombreux commentaires de mauvais goûts étaient étonnants et m'ont fait froid dans le dos. C'était comme si vous étiez témoin du revers de la médaille... un "côté sombre de la vie de ces personnes".

Il y a également des rapports "initiés" numérotés de la Maison Blanche d'éruptions volcaniques et des insultes du président. Vous pouvez décider par vous-même ce que cela pourrait signifier, mais tout cela semble aller de pair pour créer un contexte: Ce phénomène "Dr Jekyll et Mr Hyde".

Aussi, dans ces photos (sur ce lien et ce lien), vous pouvez constater que le président a oublié une de ses cornes.



Prochain article CHAPITRE VIII: 

Entrez dans le Monde de la Perdition (bientôt)


Traduction ou résumés (par dailycensorship) de phrases d'un article de l'espace:
" WOLVES IN SHEEP'S CLOTHING " (Des loups déguisés en brebis).



Aucun commentaire: