dimanche 1 septembre 2013

LA CONNEXION BUSH et PABLO ESCOBAR




Partie 3





Gary Webb a rapporté cette révélation surprenante tout en donnant des cours à un rassemblement public à Eugene, en Oregon, quelque temps après avoir été viré de son journal:







Je vais vous dire autre chose, l'une des choses les plus étonnantes que j'ai trouvé dans les Archives nationales est un rapport qui avait été écrit par le bureau du procureur américain à Tampa -- Je crois que c'était en 1987. Ils venaient d'arrêter un trafiquant de drogue colombien nommé Allen Rudd, et ils l'ont utilisé à titre de délateur coopératif. Rudd a accepté d'infiltrer et de mettre en place d'autres trafiquants de drogues qui devaient lui rendre des comptes.

Maintenant, permettez-moi de vous mettre dans le contexte. Lorsque vous êtes informé par le gouvernement fédéral que vous êtes utilisés comme informateur, vous n'allez pas là-bas et leur raconter des histoires folles, car ils ne vont pas vous croire, ils vont vous flanquer dans une prison, non?


Que leur a dit Rudd, qu'il était impliqué dans une rencontre avec Pablo Escobar, qui était alors le chef du cartel de Medellín. Ils étaient en train de travailler sur ​​des arrangements pour mettre en place des expéditions de cocaïne vers la Floride du Sud. 

Il disait que Escobar commençait à délirer sur ce maudit George Bush, et maintenant, il a obtenu une force tactique de lutte contre la drogue, dans le sud de la Floride, qui a rendu les choses très difficile et l'homme est un traître. Et il avait l'habitude de traiter avec nous, mais maintenant il veut être président et il pense qu'il peut nous doubler.

Et Rudd dit, eh bien, qu'est-ce que tu racontes? Et Escobar dit, nous avons fait un pacte avec ce gars-là, que nous allions expédier des armes aux Contras, ils étaient en train de passer des armes par avion vers la Colombie, nous déchargions les armes, nous les obtenions pour les Contras. 

Et l'affaire se faisait, nous étions censés pouvoir faire des affaires [cocaïne] aux États-Unis sans aucun problème. Et ce fût le pacte que nous avions passé. Et maintenant, il nous ont trahis.

Ainsi, quand le procureur américain entendit cela, il a écrit cette note en panique à Washington en disant, vous savez, cet homme a été très fiable jusqu'à présent, tout ce qu'il a dit nous l'avons vérifié, et maintenant il a dit que le vice-président des États-Unis est impliqué avec des trafiquants de drogue. Nous pourrions vérifier cela. Et remonter jusqu'au sommet.

La chose qui est drôle au sujet des documents du gouvernement c'est qu'à chaque fois qu'ils passent sur le bureau de quelqu'un, ils ont leur initial. Et cette affaire a été comme une échelle, elle est allée jusqu'au bout et elle est arrivée au sommet. Et ils arrivèrent devant le chef de la division criminelle du ministère de la Justice, il l'a regardé et a dit, cela ressemble à un travail pour Lawrence Walsh!

Alors, il les (les documents) envoya vers Walsh, le procureur de l'Iran-Contra, et il a dit, ici, vous les prenez et vous vous occuper de cela. 

Et au bureau de Walsh - J'ai interviewé Walsh, et ​​il a dit, nous n'avons pas eu le pouvoir de régler ce problème. Nous cherchions vers Ollie North. Alors j'ai dit, quelqu'un a-t-il enquêter sur cela? Et la réponse fût "non". Et cette affaire se posa dans les Archives nationales pendant dix ans, sans que personne ne l'a regarde. 

Voici l'intégralité de la conférence.

En passant, si vous voulez faire plus de recherches sur l'implication de Clinton dans le trafic de drogue, il suffit d'entrer sur "Google" les mots "Clinton", "Mena" et "drogues". Vous allez être occupés pendant des semaines. 

Si vous vous êtes déjà demandés pourquoi Bush père et Clinton semblent s'entendre comme de vieux copains... vous ne vous poserez plus la question après la lecture de leurs vastes efforts conjugués dans les opérations de drogue de la CIA. 

Ci-dessous: Des commentaires du Congrès par Ron Paul concernant le vice-président Bush, Oliver North et le trafic de drogues de la CIA.



Et voici le témoignage d'un policier des narcotiques de Los Angeles (Michael Ruppert) qui offre un premier aperçu d'un rapport sur l'implication de la CIA dans la livraison de drogues illicites dans la région de Los Angeles et dans tout le pays.


 


Pour entendre le témoignage complet de Mike Ruppert, voici une présentation longue: 


 


Des allégeances SATANIQUES ---> Objet d'un prochain article: ICI

 

Traduction ou résumés (par dailycensorship) de phrases d'un article de l'espace:
" WOLVES IN SHEEP'S CLOTHING " (Des loups déguisés en brebis).






Aucun commentaire: