mardi 24 août 2010

Un étalage de responsables gouvernementaux et d'experts en sécurité nationale rejettent LA THÉORIE BEN LADEN...




Un étalage de responsables gouvernementaux et d'experts en sécurité nationale rejettent LA THÉORIE BEN LADEN...
 
Mis à part, ceux d'entre nous qui sont disposés seulement à intégrer les sources des médias d'info... une grande variété de chefs de gouvernement (anciens et actuels), ainsi que des experts de la sécurité nationale, des ingénieurs de structures (et d'ailleurs, toutes sortes d'ingénieurs), des architectes, des démolisseurs, et une variété de dénonciateurs gouvernementaux... ont tous indiqués que les attaques sur le 11 Septembre 2001 ont été planifiées et exécutées par des éléments criminels au sein du gouvernement des États-Unis.

Permettez-moi d'abord de présenter quelques-unes des personnalités des états majors du gouvernement: 

Le lieutenant-colonel Robert Bowman , PhD (Physicien en aéronautique et physique nucléaire) de Air Force US (retraité) a été directeur du programme "Star Wars" (Advanced Space programmes de développement) sous les présidents Ford et Carter.

Un doctorat en aéronautique et génie nucléaire, a été ancien directeur du département d'ingénierie aéronautique à l'institut technologique de l'air Force. Aussi  22 ans de carrière dans la Force aérienne (dans l'Air Force), avec plus de 100 missions de combat.   Enseignant en mathématiques et anglais dans les universités de Sud Californie, Maryland et à l'université Phillips.

"Je pense que le mieux (si nous voulons être le plus gentil possible) que l'on puisse dire à propos de George W. Bush et toutes les personnes du  gouvernement U.S. qui ont été impliqués dans cette dissimulation massive, vraiment le mieux que l'on puisse dire est qu'ils étaient au courant des attaques imminentes et les ont laissées se produire.  Maintenant certains pourront dire que c'est vraiment beaucoup trop en dessous de la réalité, pourtant même cela est de la haute trahison et de la conspiration visant à commettre un acte meurtrier."    

Video du lieutenant-colonel Robert Bowman: ICI


"Pourquoi John Ashcroft et des hauts responsables du Pentagone n'ont pas annulé les plans de vol des compagnies aériennes commerciales dans la matinée du 11 septembre 2001? S'ils savaient ce qui allait arriver, pourquoi n'ont-ils pas été arrêtés?""

"Qu'est ce que avait fait le Président Bush qui était assis dans une salle de classe pendant une demi-heure après qu'il avait dit que le pays était sous attaque? Pourquoi les Services Secrets ne se sont pas précipités à l'endroit où tout le monde savait où il était, à moins qu'ils savaient qu'il n'était pas un objectif ?"

"Beaucoup de ces éléments d'information, pris ensemble, prouvent que l'histoire officielle, la théorie officielle de la conspiration du 11 septembre est un ramassis d'imbécilités.  Tout cela est impossible… Il y a un deuxième ensemble de faits concernant des dissimulations… Considérés ensemble, ces faits prouvent que des hautes personnalités de notre gouvernement ne veulent pas que nous sachions ce qui s'est passé et qui est responsable..."

Info +: ICI
 
"Étant un ancien pilote d’avion intercepteur, je connais la procédure car je l’ai pratiquée. Je connais le temps nécessaire, je connais les règles [...]. Les critiques qui disent de la version du gouvernement sur le 11 septembre ‘Eh bien, ils étaient au courant et ils n’ont rien fait’. Ce n’est pas vrai. Si notre gouvernement n’avait rien fait cette journée-là, et s’il avait permis que la procédure normale suive sont cours, ces avions, peu importe où ils se trouvaient, auraient été interceptés, les tours jumelles seraient encore intactes et des milliers d’américains décédés seraient toujours en vie. "

Source + citations: ICI


Paul Craig Roberts, PHd (Physicien, titulaire d’un doctorat)  –Secrétaire adjoint aux Finances du gouvernement de Ronald Reagan, « Père de la Reaganomie » *, ancien éditorialiste du Wall Street Journal. Actuel président de l’Institut d’Economie Politique et chercheur à l’Institut Indépendant. Ancien professeur en Economie politique au Center for Strategic and International Studies (centre d’études stratégiques internationales), de l’université de Georgetown. Ancien chercheur de Hoover institution, université de Stanford. Auteur et co-auteur de plusieurs ouvrages sur l’économie et la politique, notamment : The Supply-Side Revolution (1985), Alienation and the Soviet Economy: The Collapse of the Socialist Era (1990), The Soviet Union After Perestroika (1991), The Tyranny of Good Intentions (2000), The Capitalist Revolution in Latin America (2003).

Article du 16/08/06 : 

"Nous savons qu'il est strictement impossible qu’un immeuble, encore moins un immeuble à structure métallique, s’écroule comme un château de cartes à la vitesse de la chute libre. En conséquence, c’est un fait avéré que l’explication officielle de l’écroulement des tours du WTC est fallacieuse... Les articles Populaires Mécaniques et les documentaires de télévision sont évidemment faux, car ils ont tous deux adopté l'explication officielle que les bâtiments du WTC se sont "aplatis" à la chute de la vitesse, sans une impossibilité manifeste scientifique." 

Source infos + aussi: ICI

"Comment la complicité du gouvernement pourrait être tenue secrète? Elle peut se garder secrète, parce que tant d'Américains sont des ignorants et émotionnellement faibles."


"Le destin de l’Amérique fut scellé à partir du moment où le peuple et les mouvements pacifistes ont accepté la théorie de la conspiration du gouvernement [NdT : 19 pirates de l'air qui prennent le contrôle d'avions et les font s'écraser sur le WTC, le Pentagone, et en Pennsylvanie]. Cette théorie fournie par le gouvernement est contredite par de nombreuses preuves. Pourtant, cet événement majeur, qui a lancé les USA dans d’interminables guerres d’agression et dans l’émergence d’un État policier, est un sujet d’investigation tabou dans les médias. Il est inutile de se plaindre de la guerre et de l’État policier lorsque l’on accepte les prémices sur lesquelles ils sont basés."

Par Paul Craig Roberts, paru le 24 mars 2010 sur CounterPunch, Source: La Vérité est tombée en emportant la Liberté avec elle


(Roberts a aussi fait état - avec d'autres notables - sur les camps de prison, en cours de construction par la FEMA, qui peuvent contenir beaucoup plus que les occupants, (...) des nouvelles alternatives. Un peu plus tard.)



 Lt. Col. Karen U. Kwiatkowski, PhD, U.S. Air Force (retraitée)- Anciennement affectée aux affaires politiques et militaires au bureau du secrétariat à la Défense. Membre du personnel de la NSA (National Security Agency). Diplômée en Sciences Politiques, professeur dans les universités Madison et du Maryland. Auteur d'un ouvrage paru en 2000 : Un début de réponse à la crise africaine. Le passé, le présent et le futur, et en 2001 Les opérations aéroportées en Afrique. Les défis et les solutions.


"C'est en tant que scientifique que j'ai été la plus troublée à propos de la théorie officielle de la conspiration avancée par le gouvernement, principalement parce qu'elle viole les lois de probabilité de la  physique.  Les effondrements des immeubles du World Trade Center violent clairement les lois  des probabilités et de la physique..."

"Bien que cette façade plus tard s'effondra, elle resta debout durant 30 ou 40 minutes, avec la ligne du toit demeurant relativement droite. La scène, en bref, n'était pas celle que j'aurais attendue d'une collision par un gros avion de ligne. Elle était, par contre, exactement ce qu'on attendrait d'un missile ayant frappé le Pentagone.... Plus d'information est certainement nécessaire concernant les événements du 11/9 et les événements qui ont conduit à cette terrible journée."

"Nous avons trouvé de solides bases scientifiques permettant de remettre en question l' interprétation avancée des événements du 11 Septembre 2001 par le bureau du Président des Etats Unis d'Amérique puis propagée par les principaux grands Médias des nations occidentales."   (Membre: Jury Scientifique d'enquête sur le Onze-Neuf , Déclaration de l'Association)


Une photo du Pentagone prise avant l'effondrement de la façade... jamais vu par 99% de la population.


Major General Albert Stubblebine,  US Army (retraité) – Ancien commandant au sein de l'US Army des services de renseignement et de sécurité, entre 1981 et 1984. Directeur des services de recherche de l'US Army dans le domaine de l'électronique et directeur du centre de formation au renseignement de l'U.S.Army.  Ancien chef des services d'interprétation de l'imagerie et du renseignement scientifique. 32 années de carrière dans l'armée.


Video 7/11/06: 

"Une de mes responsabilités dans l'armée était l'interprétation d'images pour le renseignement scientifique et technologique durant la guerre froide. Je prenais des mesures d'éléments d'équipements Soviétiques à partir de photos. C'était mon boulot. Je regarde le trou dans le Pentagone et je regarde la taille de l'avion supposé avoir heurté le Pentagone. Et je dis: ‘L'avion ne colle pas avec ce trou’. Alors qu'est ce qui a heurté le Pentagone ? Qu'est ce que c'est ? Qu'est ce qui l'a heurté ? Où est ce ?  Que se passe t'il ?" 



Video d'origine WMV téléchargeable directement (version anglais - english): ICI



Barbara Honegger, MS –Journaliste senior pour les affaires militaires à l’Ecole Navale Supérieure, au Departement des Sciences avancées de la Défense, Université de technologie et des affaires de sécurité nationale (depuis1995). Diplôme de Master du Collège de Guerre Navale en « prise de décision pour la sécurité nationale »   (2001). Ancienne Analyste stratégique pour la Maison Blanche et Assistant Spécial auprès du Conseiller du Président Ronald Reagan (1981 - 1983).

Elle a démissionné en raison de l'infâme "Octobre Surprise". Auteur de l’exposé préparatoire sur l’Irangate October Surprise (1989). Auteur du chapitre "The Pentagon Attack Papers" (pdf) inclus dans The Terror Conspiracy: Deception, 9/11 and the Loss of Liberty par Jim Marrs (2006).  



"Dès le départ, l'administration Bush a insisté sur le fait que le scénario de l'avion comme arme était impensable avant le 9/11. C'est un gros mensonge. Le 11 Septembre 2001, ils avaient un tout nouveau plan d'intervention d'urgence pour lutter contre le terrorisme, mis en place par le Pentagone pour ce scénario exact et, avaient prévu un ''jeu de guerre'' anti-terroriste basé sur ce même scénario le matin des attaques sur la Capitale de la Nation"




" Ce sont les militaires américains, non al Qaida, qui ont pu avoir accès pendant des semaines avant le 11/09 pour implanter les charges de démolition contrôlées dans toutes les superstructures des WTC 1, WTC 2 et WTC 7, qui ont détruit les trois bâtiments. ...

Un avion militaire US, et non pas un avion piloté par al Qaida, a exécuté le plongeon sur 270 degrés, à grande vitesse, vers le Pentagone, tellement expert que les contrôleurs du trafic aérien ce jour là, en le voyant sur leur écran, étaient sûrs qu’il s‘agissait d’un avion militaire. Seul un avion militaire, et non un avion civil piloté par al Qaida, aurait pu produire le signal "allié"  nécessaire pour désactiver les batteries de missiles anti-aériens du Pentagone alors qu’il approchait du bâtiment.

Seule l’Armée américaine, non al Qaida, a la possibilité de violer l’ensemble de ses procédures opérationnelles normales afin de paralyser son propre système de réponse d’urgence."  




Catherine Austin Fitts –Secrétaire adjointe au logement dans le gouvernement de George H.W. Bush. Ancienne Directrice de la banque Wall Street investment bank, Dillon, Read & Co.





"Pourquoi les procédures d'opération standard en cas de détournement d’avion de ligne n’ont-elles pas été respectées ce jour-là ?

Pourquoi les batteries de missiles et défenses anti-aériennes officiellement déployées autour du Pentagone n’ont-elles pas été activées lors de l’attaque ?

Pourquoi les Services secrets ont-ils autorisé M. Bush à poursuivre sa visite de l’école primaire, sans manifestement se préoccuper de sa sécurité ni de celle des écoliers ?

Comment se fait-il qu’absolument personne n’a été licencié, sanctionné ou condamné pour l’incompétence flagrante qui a été constatée ce jour-là ?

Pourquoi les autorités aux États-Unis et à l’étranger n’ont-elles pas publié les résultats des multiples enquêtes relatives aux transactions financières qui suggéraient une connaissance préalable de détails spécifiques sur les attaques du 11 septembre, ayant engendré des dizaines de millions de dollars de bénéfices re-traçables ?

"Quelque chose s’élève des cendres du 11 septembre : le spectre des questions qui hanteront notre pays jusqu’à ce qu’on y réponde."  et "Un total de 66 % des résidents de la ville de New York interrogés s’accordait sur le fait que l’enquête sur le 11 septembre doit être rouverte par le Congrès (...)"


(Fitts a également travaillé sur la question de la pédophilie répandue dans les milieux des dirigeants, les trafics de drogue de la part d'éléments criminels au sein du gouvernement des États-Unis, l'attaque  du 11 Septembre 2001, et un certain nombre d'autres questions qui seront discutées plus tard.)




Morgan Reynolds, PhD – Économiste en Chef du ministère du travail sous George W. Bush, de 2001 à 2002. Ancien directeur du centre de Justice criminelle au Centre National d'analyses politiques. Professeur émérite, d'économie à l'Université A&M, du Texas.  Coauthor de 9/11 and American Empire (Vol I) – Intellectuals Speak Out (2006).




"Dans les faits: Les autorités se sont abstenues de répondre aux procédures opératoires standards pour les détournements d'avions pendant les 80 minutes les plus cruciales.''

"'Dans les faits: L'effondrement des deux tours du World Trade Center et du bâtiment numéro 7 (WTC7) n'ont pas été causé par l'impact de deux avions de ligne et des feux subséquents, dû au carburant dans les réservoirs, laissant les démolitions (explosions contrôlées) comme meilleure explication. De plus, les représentants du gouvernement ont empêché un examen minutieux des débris, spécialement l'acier, suggérant un camouflage.''

" Seuls les professionnels de démolition sont apparus pour tenir compte de la gamme complète des faits liés à l'effondrement du WTC 1 (tour nord), WTC 2 (Tour Sud), et de l'effondrement, très généralement ignorée de l'histoire 47-WTC 7 à 17 heures 21 en ce jour fatidique."


¤

Encore et encore et toujours comme cela. Des centaines de personnes, occupant des postes de direction dans le gouvernement Américain, avec de bonnes connaissances en sécurité nationale. (quelques-uns vu en l'espèce). 

Avec seulement ce site web sur lequel je suis tombé, il y a plus de 130 militaires supérieurs, des services de renseignements, de mise en application de la loi et des fonctionnaires du gouvernement qui ont sommairement rejeté la version ''officielle'' du 11/ 09 et suspectent ou croient qu'il y a bel et bien eu un travail de l'intérieur ("inside job").









Ingénieurs, Architectes, Experts de l'aviation et démolisseurs...
 --- > Objet d'un prochain article: ICI





Traduction ou résumés (par dailycensorship) de phrases d'un article de l'espace:
" WOLVES IN SHEEP'S CLOTHING " (Des loups déguisés en brebis).
Ref +: voir les liens mis dans l'article.







lundi 23 août 2010

Un regard attentif sur le 11 septembre 2001...

 ¤


CHAPITRE III

Un regard attentif sur le 11 septembre 2001...


Introduction
  
Pour mieux comprendre la politique du monde, il faut regarder  attentivement... les attentats du 11 Septembre 2001. Il y a certainement d'autres chemins pour sortir du labyrinthe, mais celui-ci est une voie plus rapide.

L'une des réactions les plus étonnante et décevante que j'ai constaté lors de mes recherches sur la communauté évangélique c'est... qu'elle a manifestement du dédain et une étrange réticence face à tout ce qui est conspiration. Je me suis gratté la tête pour essayer de comprendre comment nous en sommes arrivés à un tel état de délabrement pour des croyants de la Bible , qui devraient avoir suivi la ''Bible 101'' relative aux projets de manipulation du Diable pour la domination du monde.

 Lorsque j'ai présenté des informations qui semblaient indiquer que ce scénario est probable, un large pourcentage d'entre eux m'ont répondu: ''Écoutez, vous ne me ferez pas accepter l'idée d'une conspiration''.
 
Si une personne allègue avoir une vision ''biblique'' du monde, elle est actuellement retenue par cette notion (aussi étonnant que ça puisse paraitre)... à n'avoir aucune chance de reconnaître la conspiration (les schémas) de Satan dans ce monde. Ce qui est très regrettable.

Ce qui est ironique ici c'est que près de 99% de ces même personnes qui m'ont gentiment renvoyé de cette manière... sont en même temps de gros consommateurs de la théorie officielle de la conspiration de Ben Laden relative au 11 Septembre 2001.
 
Les lecteurs de ce rapport peuvent être intéresser de savoir que j'ai aussi très peu d'intérêt dans les 'théories' de la conspiration en soi.  Les preuves de conspirations.... c'est une tout autre histoire.

Alors, permettez-moi de débuter la discussion concernant les ''théories du complot'' du 11/09...à propos d'un homme nommé Ben Laden, qui trainerait dans une grotte, à 10 000 miles de distance, avec un téléphone cellulaire dans sa main, et qui aurait supposément organisé l'intégralité du 11/09, tout en portant ce qui semble être un peignoir (?)...  que l'on prend certainement comme du gâteau dans le département des complots farfelus, à mon humble avis. J'espère que vous comprendrez mon point de vue avant d'aller plus loin.


Un étalage de responsables gouvernementaux et d'experts en sécurité nationale rejettent LA THÉORIE BEN LADEN ---> Objet de la partie 1: ICI





Traduction ou résumés (par dailycensorship) de phrases d'un article de l'espace:
" WOLVES IN SHEEP'S CLOTHING " (Des loups déguisés en brebis).

dimanche 15 août 2010

Symboles occultes associés aux plans de rues ou de "fameux" monuments...

Partie 8:

Pierre Charles L'Enfant

Voyons des anomalies occultes associées au plan de rues à Washington DC. Pierre Charles L'Enfante, un franc-maçon et le concepteur en chef des "renversés" pentagrammes de Baphomet qui sont incorporés dans la conception des plans de rues.




Remarquez comment le point bas de ce pentagramme tracé par cinq points, se termine exactement à la Maison Blanche. Aussi, si vous regardez de très près la photo satellite, vous pouvez remarquer que les dessins de la rue sont telles qu'une section du pentagramme est en fait exclu de côté. J'ai vu plusieurs fois des sortes de "modifications" (de symboles occultes) - Je crois que cela est fait pour créer un certain degré de "déni".

La conception du bien connu "Pentagone" est évidemment une présentation des cinq points de l"étoile". Aviez-vous remarqué cela avant? Le design n'est pas un hasard. Et je ne connais personne qui avancerait même cette idée. Le pentagramme a été concrétement l'un des symboles centraux au sein du gouvernement américain.


Pentagone

Et Clairement, dans le monde du symbolisme,  il n'y a pas une origine innocente ou salutaire en ce qui concerne l'étoile à cinq points. Certes, Dieu est le concepteur original de cette forme spécifique (si on pense à l'étoile de mer ou les étoiles des fruits hawaïens). Mais en tant que symbole incorporé - le pentagramme vient tout droit de la fosse de l'enfer... un satanique "plagiarisme" (si vous voulez).


Nous pourrions continuer toute la journée (tous les mois) pour souligner tout l'occultisme incorporé dans le gouvernement des États-Unis.


Infos + 

- Washington DC, capitale des illuminati et du Nouvel Ordre Mondial ?
Freemasonry and Washington D.C.'s Street Layout
- MASONIC SYMBOLS OF POWER IN THEIR SEAT OF POWER -- WASHINGTON, D.C.


Vidéos de visionnage:



¤


¤





Prochain article CHAPITRE III: 

Un regard attentif sur le 11 septembre 2001... ICI


Traduction ou résumés (par dailycensorship) de phrases d'un article de l'espace:
" WOLVES IN SHEEP'S CLOTHING " (Des loups déguisés en brebis). 
Et autres informations, voir les liens contenus dans l'article


.

jeudi 12 août 2010

Le symbole satanique phallique...



Partie 7:



Vidéo sur Viddler: ICI

Le Monument de Washington.... avec tous les autres "obélisques" dans le monde sont un hommage direct à Satan... un symbole satanique phallique. Il n'y a absolument aucun doute à ce sujet. Mais qui sait ou a remarqué cette fourbie? 



L'Ordre maçonnique semble avoir un intérêt actif dans les obélisques. Un livre publié par les francs-maçons intitulé "Obélisques" fournit des informations détaillées sur les origines babyloniennes de la maçonnerie et sur de nombreux anciens obélisques dans le monde entier. Deux d'entre elles ont été supprimées de l'Egypte quelques années avant l'achèvement du Monument de Washington - un a été placé à Londres en 1878 et l'autre à New York en 1880.



De Babylone...
 

Parmi les peuples anciens, non seulement les statues des dieux et déesses étaient fait à formes humaines, mais d'autres objets avaient de telles significations cachées ou mystiques, comme les obélisques; ils faisaient partie du culte païen. (Source: ici)




Infos +:

"Deux obélisques en granit rose ornaient également l’entrée, l’un d’entre eux, de 2,03 m de haut existe toujours, celui de 22,83 m ayant été cédé en 1836 par Mohammed Ali Pasha au roi Louis-Phillipe de France. Il se trouve aujourd’hui à la Place de la Concorde à Paris."
Obélisque Place de la Concorde à Paris

Une obélisque placée à l'entrée d'un temple païen n'était, apparemment, pas une pratique rare à l'époque. 
 
Exemple: Un tenait à l'entrée du temple et de l'autre en face du temple d'Hathor, la  "demeure d'Horus" (Tammuz ).

L'adoration du Soleil a commencé à Babylone sous Nimrod. Et l'objet d'adoration représentant le soleil était un obélisque. Il symbolise le pénis de Nimrod.



Selon le mythe: 

Nimrod a été tué par Sem, fils de Noé, à cause de sa grande méchanceté et l'envie de se faire dieu. Son épouse Beltis, également connu sous le nom de Sémiramis,  a proclamé que Nimrod était monté au ciel et il est maintenant le dieu du soleil. Nimrod, devint donc le dieu soleil babylonien, puis elle s'imprégna avec les rayons du soleil et elle  donna une "immaculée" naissance à Tammouz (ou Tammuz)

L'histoire de Sémiramis et Tammuz est aussi un exemple flagrant de dirigeants terrestres voulant s'élever et usurper un statut divin.
 
Selon les récits bibliques:

Noé engendra Ham - Ham engendra Cush - Cush engendra Nimrod. Cush a fondé le royaume de Babylone et a pris une femme - Sémiramis.  Cush engendra aussi Nimrod avec  Sémiramis. Après la mort de son père, Nimrod a épousé sa propre mère Sémiramis., et est devenu un puissant roi. 

Nimrod est devenu un homme-dieu pour le peuple, et Sémiramis, sa femme et sa mère, devint la puissante reine de l'antique Babylone. Nimrod a finalement été tué, et son corps fut coupé en morceaux et envoyé dans différentes parties du royaume. Sémiramis avait recueilli toutes les pièces du corps, sauf une partie qui n'a pas été trouvée: son pénis. 

Semiramis a fait valoir que Nimrod ne pouvait pas revenir à la vie sans elle et dit aux Babyloniens que Nimrod était monté au soleil et qu'il doit être appelé "Baal", le dieu du soleil. 

¤

Dans sa forme divinisée, Nimrod le dieu du Soleil est connu sous le nom de Baal. Sémiramis, comme divinité féminine, serait appelée Baalti.

Alors... le pénis / Phallus de Nimrod  a été remplacé par un bois qui avait été utilisé dans les rituels sexuels pour la (Sémiramis) consacrée, usé surement par Sémiramis, elle-même et ses prêtresses perverses. Aussi c'est le premier au monde Sex-Toy / Dildo..

La reine Sémiramis avait aussi proclamé que Baal serait présent sur Terre sous la forme d'une flamme, soit une bougie ou une lampe, quand elles sont utilisées dans le culte. L'histoire babylonienne de Nimrod et Sémiramis est fondamentalement identique à l'histoire d'Osiris et Isis de l'Egypte, où Isis reconstruit le corps d'Osiris, puis a eu un fils de lui - Horus.

Le nom du second fils, Tammuz (produit de l'inceste avec son fils mort Nimrod), était la "réincarnation" de Nimrod. Même si Semiramis prétendait avoir donner naissance à un sauveur, c'est elle qui a été adorée, pas le fils. Elle était vénérée comme la mère des dieux. 

Tammuz, le fils de Sémiramis et Nimrod, le dieu du soleil, est né le solstice d'hiver, qui, sur le calendrier païen antique est le 25 Décembre. Cette journée a été célébrée comme la journée de Nimrod qui renaît en tant que Tammuz. C'est aussi une date commune entre les religions païennes. 

L'obélisque solaire-phallique a été créé pour symboliser et  glorifier la sexualité obscène dans les temples à mystères, cultuels, qui sont devenus des symboles partout sur la planète Terre; vu par tout le monde, mais pas comprises dans leur sens et selon l'histoire.

Tammuz sur plusieurs siècles a fusionné avec Mithra, qui est ensuite devenu le médiateur divin du Seigneur de la lumière, de la vérité, de l'intégrité, et le dieu des contrats et des serments solennels. Ces serments ont été scellés par des poignées de main solennelle. Il supposait aussi être le fléau des menteurs et des Pactes disjoncteurs. Ce culte mystique d'adoration du soleil de Mithra était la seule religion secrète du sexe masculin, tandis que Ishter, la Reine du Ciel et la déesse de la lune, était devenue une religion secrète cultuelle en parallèle pour les femmes.

¤ 

Selon l'Encyclopédie de la franc-maçonnerie: 
La légende de l'artisanat des anciennes constitutions se réfèrent à Nimrod comme l'un des fondateurs de la Franc-Maçonnerie. 

Ainsi, dans le MS York., N ° 1, nous lisons:
"Lors de la fabrication de notre Tour de Babel, il y avait une première maçonnerie très estimée par le Roi de Babylone appelé Nimrod, qui était lui-même franc-maçon et très aimé des maçons. ''
Toutefois, il ne figure pas dans les rituels actuels.
Source: ICI
 



Des livres de la franc-maçonnerie, la théosophie et d'autres états des  religions mystiques précisent qu'il n'est pas prévu que les "non-initiés" ou les degrés moindres des ordres puissent comprendre les symboles occultes, mais il est important qu'ils vénèrent des ignorances et même de les adorer.



Obélisques luxor
Obélisque Césarée
Fontaine des Quatre Dauphins, Aix-en-Provence, France.
The Wellington, Phoenix Park, Dublin
Washington, D.C., US
Obélisque, Moscou, Russia
Obélisque, La Plaza de Mayo à Buenos Aires, Argentine.
Rappelle le 25 Mai 1810, premier Gouvernment indépendant



D'autres obélisques: ICI (en anglais) et ICI (en français)



Comment est-il possible que les coutumes des nations anciennes païennes sont reprises dans les nations chrétiennes de la civilisation moderne occidentale? (Exemple de question qui peut être posée). 


En 1859, Charles Darwin publie l'Origine des espèces,  thèse évolutionniste qui a brisé la foi chrétienne d'un grand nombre de personnes (note perso: finit par semer le doute dans l'esprit des croyants chrétiens, par tant d'infiltrations, de modifications, de réformes au gré des intérêts pour chaque époque ---» chiisme, divisions sectaires,... Discrédit de la religion - absence de majorité dans le bon sens de la Foi). Privés de l'assurance de l'immortalité, après un si grand assaut sur les révélations bibliques, cela engendra des masses de gens sans espoirs "Mendiant pour une révélation qui a été démontrée scientifiquement."
Produisant un vol généralisé de la raison et un renouveau des traditions occultes qui avaient été discrédités durant les siècles des Lumières. James Webb décrit le 19 e siècle comme une relance de l'occulte comme... " un retour aux formes sauvages de la croyance archaïques et parmi l'intelligentsia une concentration sinistre sur les superstitions qui étaient pensées enterrées."

Au cours de cette crise de la foi, les écrits ésotériques de Madame Helena Blavatsky Petrova et surtout ses deux principaux ouvrages, La Doctrine Secrète et Isis dévoilée (pdf), a ravivé de l'intérêt pour les anciens écrits mystiques babyloniens, et jeté les bases pour la croyance du système New Age. Selon Mme. Blavatsky, toutes les religions mystiques de Babylone proviennent d'une source, c'est l'Egypte. Isis est la déesse de la fertilité égyptienne, la Vierge-Mère, la nature personnifiée, la femme réflexion d'Osiris et, dans la doctrine de la Kabbale juive, c'est la femme vêtue du soleil et de douze étoiles. Madame Blavatsky  ajoute que le dévoilement d'Isis sera la révélation de ses mystères à la fin de l'âge. L'introduction à Isis Dévoilée explique la quête de Dieu de Madame Blavatsky, et à la fin de son livre:

"C'est lorsque nous étions le plus anxieux de résoudre ces problèmes difficiles, que nous nous trouvâmes en rapport avec certains hommes, doués de pouvoirs si mystérieux et de connaissances si profondes, que nous pouvons véritablement leur donner le titre de Sages de l'Orient... Pour la première fois nous reçûmes l'assurance que la philosophie Orientale n'admettait point d'autre foi qu'une foi absolue et immuable dans la toute-puissance du soi immortel de l'homme. On nous apprit que cette toute-puissance vient de la parenté de l'esprit de l'homme et l'Âme Universelle-Dieu !... Notre ouvrage est donc un plaidoyer pour la reconnaissance de la philosophie Hermétique, la Religion-Sagesse, autrefois universelle, comme la seule clé possible de l'Absolu en science et en théologie."  

Les livres hermétiques dont Madame Blavatsky sont en fait les écrits panthéistes d'Hermès Trismégiste, le "trois fois grand Hermès", qui est le plus grand et le plus mystérieux des dieux égyptiens appelé Thoth. Dans sa représentation comme un serpent, Hermes Thoth est la créatrice Sagesse divine. Les extraits suivants "d'Isis Dévoilée" explique le rôle important des obélisques comme références des mystères antiques:

Les clés des miracles bibliques de l'antiquité et des phénomènes des temps modernes, les problèmes de psychologie, de physiologie, et les nombreux "chaînons manquants" qui ont si fort embarrassé les savants de notre époque, se trouvent tous dans les mains des confréries secrètes. Ce mystère sera révélé quelque jour... Les réponses sont là. On les trouve sur les parois de granit usées par le temps dans les temples souterrains, sur les sphinx, les pylônes et les obélisques. Elles y sont depuis des siècles sans nombre, et ni la rude action du temps ni celle plus rude encore des mains chrétiennes n'ont réussi à en oblitérer les témoignages... Et voilà pourquoi ces monuments demeurent comme des sentinelles muettes, oubliées sur le seuil de ce monde invisible, dont les portes ne s'ouvrent que pour quelques rares élus... ils ne dévoileront leur énigme qu'aux mandataires de ceux auxquels ils ont confié les MYSTERES. Les lèvres glacées de Memnon, jadis si éloquentes, et celles des sphinx orgueilleux gardent jalousement leurs secrets. Qui saura les faire parler ? Lequel parmi nos pygmées matérialistes modernes, et nos Sadducéens incrédules, osera soulever le VOILE D'ISIS ?

Ceux qui ont osé lever le voile d'Isis ont trouvé le dieu du soleil au pilier dont ils adorent être le "trois fois grand" serpent, Hermès le Trismégiste:

Il fut un temps où l'Asie, l'Europe, l'Afrique et l'Amérique étaient couvertes de temples consacrés au [300] soleil et au dragon. Les prêtres prenaient les noms de leurs divinités, et c'est ainsi que la tradition de ces dernières formait un vaste réseau partout autour du globe :.... Or, où est-elle cette source ? Kircher croit que.... la forme des monuments coniques et des obélisques, doit remonter à l'Hermès Trismégiste Egyptien.... "Mais on sait,... ... ... a reçu,... les hommages de ses sujets sous la forme d'un serpent".

The Encyclopedia of Religion identifie directement le dieu grec Hermès, qui est dérivé du dieu égyptien Hermès Trismégiste, avec le culte phallique et l'obélisque. Nous découvrons également dans cet ouvrage complet que Hermes a été adoré sous l'image d'un pilier de pierre quadrangulaire:

«Le symbolisme phallique de la religion grecque antique est la plus étendue. La représentation de Hermes offre un parfait exemple ... à Cyllène Hermès était vénéré par les Phales de leur nom - provenant de Phallos - et à l'image d'une pierre phallique. Plus généralement, cependant, son image phallique était un hermès. A l'origine un tas de pierre - peut-être surmontée par de larges pierres verticales - servant de point de repère dans les campagnes sans les routes, le Hermes développé en un pilier de pierre quadrangulaire surmonté d'une tête d'Hermès et présentant à sa face un phallus en érection. "

Dans un accord avec Ralph Woodrow et H.P. Blavatsky, Jim Shaw localise l'origine du symbolisme phallique dans l'ancien culte égyptien du soleil. 

Depuis que la véritable signification des symboles maçonniques (et donc, le vrai sens de la Maçonnerie elle-même) doit être connu que par les adeptes du Prince de la Maçonnerie, nous devons entendre ce qu'ils disent à leur sujet. Ils (Albert Pike, Albert Mackey, JD Buck, Daniel Sickles et autres) enseignent que la Maçonnerie est une reprise des mystères antiques (les religions mystiques de Babylone, l'Egypte, la Perse, Rome et la Grèce).


"Ces religions antiques ont deux significations, ou des interprétations. L'un était le sens évident (ésotérique), connu pour les non-initiés, masses ignorantes, l'autre (ésotériques) le sens était le vrai sens, tout à fait différent, qui est connu seulement par un petit groupe d'élite , initié à leurs secrets et de rituels secrets cultuels. Ces religions mystiques ont été sous formes de culte à la nature, plus précisément et le plus souvent celui du culte du Soleil en tant que source et dispensateur de vie à la terre. Depuis l'Antiquité, ce culte du Soleil (et de la Lune, les étoiles et de la nature en général) a été sexuel en dehors de son fonctionnement et des rituels. Depuis les rayons du soleil, pénètrent la terre et amènent de la nouvelle, ont été au centre du culte, le phallus, le mâle "principe générateur", a été adoré et les rituels ont atteint leurs apogées avec l'union sexuelle dans les religions des mystères d'Isis et d'Osiris, Tammuz, Baal, etc... En résumé, donc, puisque les anciens mystères (en particulier ceux de l'Egypte) sont en fait la vieille Religion de la franc-maçonnerie, qui est une reprise. les symboles de la maçonnerie doivent s'attendre à être phalliques dans leurs sens véritables. Ceci, en réalité, est le cas. Un traitement approfondi de cette triste réalité est au-delà de la portée de ce bref résumé, mais, quelques exemples, avec des références d' autorités maçonniques, suffiront à illustrer ce fait étonnant. " 

Source dans le paragraphe MASONIC SYMBOLISM, ICI


Note +:

L'édifice du Capitole, la Rotonde a été ingénieusement conçu de manière à créer une sorte d'illusion d'optique de l' "Oeil qui voit tout"... avec effet de "paupière"si vous vous tenez à l'angle correct.

la Rotonde Washington
Et en passant, n'est-ce pas intéressant que ce même obélisque satanique et le design  de l' "Oeil qui voit tout"... peuvent aussi se retrouver sur les lieux du Vatican? Ne cherchons nous pas à une plus-voûte influence satanique (qui a duré des siècles) et a transcendé des cultures, des gouvernements et des religions? (L'auteur pose la question suivante aux étudiants de la Bible)

Le Vatican "L'obélisque" et la Rotonde dans le fond.

La Rotonde vue de l'intérieur
Oui, de manière similaire à l'évangélisme, les francs-maçons, au gouvernement des États-Unis, à Hollywood et les milieux universitaires.... 

En effet, l'Église catholique a aussi un noyau caché d'occultistes et un énorme historique en relation avec l'occultisme, qui en l'espèce retourne au chemin de l'Antiquité. Mais c'est un autre chapitre.



Symboles occultes associés aux plans de rues ou de "fameux" monuments... 
 --- > Objet d'un prochain article: ICI
 

Traduction ou résumés (par dailycensorship) de phrases d'un article de l'espace:
" WOLVES IN SHEEP'S CLOTHING " (Des loups déguisés en brebis). 
Et autres informations, voir les liens contenus dans l'article.

Tks