samedi 20 novembre 2010

Le WTC7 (Bâtiment 7) effondrement identique à une démolition contrôlée...




Partie 1:


Sept longues années (maintenant 9 années) après les faits, les fonctionnaires du gouvernement n'ont toujours pas donné une explication de la façon dont ce bâtiment aurait pu s'effondrer de façon identique à une démolition contrôlée... et ne pas être tout de même une démolition contrôlée.

Ce qui est en outre suspect, c'est qu'ils étaient disposés à envisager toute sorte d'idée ou une idée de la façon dont il s'est effondré SAUF par démolitions contrôlées... même si des centaines d'experts en ingénierie et d'architecture ont fortement suggérés le contraire. Hmm ... pourquoi donc, je me demande?

Finalement en août 2008, ils ont produit ce qu'on appelle un "rapport final" dans lequel ils ont supprimé tous leurs arguments initiaux (qui avait été présenté très "autoritairement" dans les médias toutes ces années) et ont ensuite proposé une série de scénarios complètement fabriquée pour afin "re-expliquer" l'effondrement. C'est juste incroyablement absurde. Kevin Ryan, l'un des principaux révisionnistes du 911, fournit d'importantes analyses sur ce rapport qui démontre clairement ces absurdités.


Soit dit en passant: Au départ, alors que je regardais la diffusion en direct de l'effondrement des quarante-sept étages du WTC7, j'ai eu l'opinion d'un profane que cela a du provenir à la suite de dégâts considérables infligés à la base du WTC7. J'ai émis l'hypothèse que l'effondrement des Twin Towers provenait de vers le bas, une immense vague de débris avait glissée sur le sol, incubée dans la fondation du WTC7. Je supposais qu'elle a vacillé quelques heures avant de finalement tomber. 


Mais rien de tel ne s'était passé. 

Jetez un oeil à la carte ci-dessous. Notez que WTC6 est carrément devant WTC7, Le 7 complètement blindé par le WTC1 (l'une des Twin Towers). De plus l'anormalité, c'est que même WTC6 ne s'est pas effondré... beaucoup moins de dégâts. Aurait-il pu être un motif pour que le WTC7 le fasse! 

En effet, si vous regardez cette carte, s'il vous plaît notez que les quatre bâtiments les plus proches des deux tours (WTC3, WTC4, WTC5 ET WTC6), même s'ils ont été lourdement endommagés, ne se sont pas effondrés. Mais le WTC7, relativement plus éloigné... est tombé comme un amas de pierres, directement dans sa propre empreinte.




Le WTC7 a explosé comparablement à des dégâts catastrophiques, cataclysmiques. Mais de où, quand et comment?

Tout simplement, il n'y a aucune explication terrestre pour l'effondrement de ce bâtiment, autre que... le placement de précision et au moment opportun de explosifs. Et s'il s'agissait d'une démolition contrôlée... les conséquences sont certes horribles et malfaisantes.

Ironiquement, la source la plus importante de la preuve est ici... SIMPLE BON SENS. Faites des recherches sur les aspects architecturaux et d'ingénierie de gratte-ciel à structure d'acier, comme je l'ai fait... Ou vous (comme je me rends compte maintenant avec le recul) en déduirez  par simple bon sens ce qui suit: 

Qu'une structure d'acier (quarante-sept étages) d'un bâtiment ne s'effondre pas à la VITESSE DE LA CHUTE LIBRE, en UNE PILE... sans aucune cause apparente.

Il est ENCORE MOINS POSSIBLE qu'elle s'est effondrée avec précision, de cette MANIERE EN LIGNE DROITE VERS LE BAS, DIRECTEMENT ALIGNEE SUR ELLE-MÊME sur SA propre empreinte... PAR ACCIDENT.

Immeuble de sept - World Trade Center

Lorsque des professionnelles de démolition s'occupent d'une structure de ce genre, ils exigent que toutes les appuis essentiels soutenant l'édifice soient supprimés avec un timing précis... en parfaite simultanéité.


Je défie quiconque de se tenir à côté d'un gratte-ciel de 47 étages et d'essayer de faire croire que tous les supports essentiels de ce vaste édifice pourraient tous tomber en panne au même moment... à la suite d'un accident chaotique, et par pur hasard.

Vous devriez plutôt croire à la fée des dents. Les pionniers de la première heure croient que les singes ont pu taper des dictionnaires par accident.

Dans l'histoire des gratte-ciels à structure d'acier, il n'y a jamais eu un effondrement résultant d'un feu, et encore moins eu de toute nature que ce soit, ce style d'effondrement en ligne droite par "une démolition ACCIDENTELLE". Pour le 911, il y avait eu soi-disant TROIS d'entre eux.

Même si un bâtiment de ce type avaient eu à souffrir de énormes dégâts cataclysmiques par sa base (à travers une gigantesque explosion similaire à celui d'Oklahoma City, par exemple), il aurait eu quant même autre chose qu'un effondrement précis en "chute libre".

Bâtiment d'Oklahoma City




Info +: 




Alors que les Médias s'étaient consacrés à l'exécution de la couverture sans fin de Timothy McVeigh (a fait exploser, lors d'un attentat, un camion piégé à Oklahoma City), Les Médias censurent le fait du nombre croissant de Survivants des bombardements et des familles au Québec qui ont vécu en doutant que McVeigh avait agi Seul.

  •  Le 19 Avril 95 Oklahoma City - Fox news

Qu'est-ce qui se cache derrière la monté soudaine des groupes extrêmes anti-gouvernementaux?
    Des images rares du jour de l'attentat d'Oklahoma City qui révèle qu'il y avait 3 engins explosifs plantés à l'intérieur. Comment Timothy McVeigh aurai-il pu réaliser cela?

OKC Murrah bâtiment... 1993 L'une des armes américaines du Mossad, le Southern Poverty Law Center (SPLC), a été préoccupé par la croissance des mouvements patriotes comme les Milices, alors qu'une attaque était mis en scène en utilisant un bouc émissaire Timothy McVeigh, qui était hors du Elohim City (les judéo-sponsors de la terreur de la Mecque). Les véritables cerveaux derrière l'explosion d'Oklahoma étaient Andreas Strassmeir et Daniel Spiegelman, qui ont été / sont tous deux juifs sionistes. Les sionistes ont détruit la crédibilité du mouvement de la milice, et mis le FBI sur eux...

Pour lire plus: ICI



Premièrement on aurait pu voir... une introduction ou une inclinaison, peut-être quelques ruines partielles. Et puis, si le bâtiment avait littéralement perdu sa capacité à tenir debout... on a vu de grandes dégringolades ou  basculements chaotiques. En revanche......le soutien du WTC7 à tout virait en confiture en un instant. Le toit a atteint le sol en 6,5 secondes. Si vous deviez déposer un objet de la même hauteur, il faudrait 6,0 secondes. WTC7 s'est effondré en chute libre. S'il vous plaît comprenez cette signification.

les tremblements de terre, les feu de l'enfer, les missiles de croisière Tomahawk.... rien, mais rien n'a JAMAIS reproduit une démolition contrôlée. Voici, par exemple, quelques photos des bâtiments touchés par des tremblements de terre massifs à Taiwan.


Bien que de puissants énormes tremblements de terre ont littéralement renversé ces bâtiments, il n'y a pas d'indication de pile de gravats. Rien de ce qui ressemble, même de loin à une démolition professionnelle. 

Voici deux exemples de structures fortement endommagées par des bombes: La photo du haut montre un bâtiment en Irak qui a été touché par un missile de croisière. La photo du bas montre les résultats des bombardements israéliens militaires au Liban. Des centaines de bâtiments ont été touchés par des ogives d'avions pendant la guerre en Irak, il arrive souvent que des pans entiers de bâtiments soient emportés, suivies de brasiers. Aucun de ces bâtiments a connu un effondrement en chute libre dans un tas de décombres.







Info +:

le 15 novembre 2010, tour de 28 étages en feu à Shanghai

Image de www.tsr.ch/, l'article qui l'accompagne ICI

Une vraie tour d’habitation en vrai feu pendant plusieurs heures à Shanghaï. Elle ne s’est pas écroulée au bout d’une heure et semble être toujours debout. Les 2 tours et l’immeuble du 11 septembre n’ont pas résistés. Pas de chance?
 
Source de bellaciao.org/ ICI





Tour en feu à Shanghai : au moins 53 morts et quatre interpellations



Article du www.leparisien.fr/ ICI



Un building de 28 étages en feu, des gens terrorisés qui préfèrent sauter par les fenêtres pour échapper aux flammes : le centre de la grande ville chinoise de Shanghai a été le théâtre, lundi après-midi (heure locale) d’une scène terrible à la mesure des gratte-ciel vertigineux qui ont poussé sous l’effet du boom économique dans la métropole de 20 millions d’habitants.

Le bilan s’est alourdi au fil des heures tandis que les secours pénétraient dans la tour. Au moins 53 personnes ont trouvé la mort, 70 sont blessées et les familles de disparus tentent désespérément de retrouver leurs proches. Selon une liste affichée dans un centre de secours des rescapés, les habitants d’une cinquantaine d’appartements sont portés manquant.

Il semble que la tour résidentielle de ce quartier de Jingan, qui héberge 156 familles, essentiellement des enseignants dont certains retraités, se soit embrasée alors qu’elle subissait des travaux de rénovation. L’incendie dégageait une impressionnante fumée noire dans la ville.

Les premiers éléments de l’enquête semblent accuser des soudeurs et la police a interpellé pour les interroger quatre personnes dépourvues de licence de travail.



Vidéo amateur. Un habitant de Shanghai film l’incendie depuis un balcon.





Autre vidéo des faits:












Traduction ou résumés (par dailycensorship) de phrases d'un article de l'espace:
" WOLVES IN SHEEP'S CLOTHING " (Des loups déguisés en brebis).
 Infos + ajoutées en encadré dans l'article.



Aucun commentaire: